Une vie abondante

La loi de l’attraction vous apportera certainement et infailliblement les conditions, l’envi- ronnement, et les expériences dans la vie, qui correspondent à vos habitudes, caractéristi- que et attitude mentale prédominante. Pas ce que vous pensez de temps en temps quand vous êtes dans l’église, ou quand vous venez de lire un bon livre, mais votre attitude men- tale prédominante est ce qui compte.

Vous ne pouvez pas entretenir des faiblesses, des choses nuisibles et des pensées négati- ves dix heures par jour et espérer que vous aurez quelque chose de beau, de fort et des conditions harmonieuses avec dix minutes de pensées forte, positive et créatrice.

Le vrai pouvoir vient de l’intérieur. Tout le pouvoir que n’importe qui peut éventuellement utiliser est dans l’homme, ne demandant qu’à être mis en évidence par celui qui le reconnait, puis l’affirmer comme sien, le travailler dans sa conscience jusqu’à ce qu’il devienne UN avec lui.

Les gens disent qu’ils désirent une vie abondante, et ils font qu’il en soit ainsi, mais pour beaucoup, s’ils exercent leurs muscles ou de respirent scientifiquement, mangent certains aliments d’une certaine façon, boivent autant de verres d’eau chaque jours à une certaine température, se tiennent à l’écart des grosses tâches, ils atteindront la vie abondante qu’ils recherchent. Cette façon de voir les choses n’est pas indifférente. Toutefois, lorsqu’un homme se réveille à la vérité et affirme son unité avec toute la vie, il découvre qu’il ouvre les yeux, qu’il a le pas élastique, la vigueur de la jeunesse, il découvre qu’il possède la source de tout pouvoir.

Toutes les erreurs ne sont que les erreurs de l’ignorance. Acquérir des connaissances et de la puissance conséquente est ce qui détermine la croissance et l’évolution. La reconnais- sance et la démonstration de la connaissance est ce qui constitue le pouvoir, et ce pouvoir est le pouvoir spirituel, et cette force spirituelle est la puissance qui est au cœur de toutes choses, c’est l’âme de l’univers.

Cette connaissance est le résultat de la capacité de l’homme à penser, la pensée est donc le germe de l’évolution consciente de l’homme. Quand l’homme cesse de progresser dans ses pensées et ses idéaux, ses forces commencent immédiatement à se désintégrer et son vi- sage reflète progressivement ces conditions changeantes.

 

Les hommes prospères se font un devoir de maintenir les idéaux des conditions qu’ils sou- haitent réaliser. Ils agitent en permanence à l’esprit la prochaine étape nécessaire pour l’idéal pour lequel ils luttent. Les pensées sont les matériaux avec lesquels ils construi- sent, et l’imagination c’est l’atelier dans lequel ils travaillent. L’esprit est la force toujours en mouvement avec laquelle ils mobilisent les personnes et les circonstances nécessaires à la construction de leur structure de succès, et l’imagination est la matrice dans laquelle toutes les grandes choses sont façonnées.

Si vous êtes fidèle à votre idéal, vous entendrez l’appel lorsque les circonstances seront prêtes à concrétiser vos projets et les résultats correspondront à la proportion exacte de vo- tre fidélité envers votre idéal. L’idéal est régulièrement entretenu est ce qui prédétermine et attire les conditions nécessaires pour sa réalisation.

si vous avez aimez, partagez-le
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *